Andréa Balency

Découverte en 2010, Andrea Balency, 22 ans, Franco-Mexicaine, citadine internationale (installée aujourd’hui à Paris, mais précédemment à New-York, Mexico, Londres et Buenos Aires !), s’est très vite affirmée comme l’une des jeunes artistes les plus intrigantes et prometteuses de sa génération. Andrea a récemment ouvert les shows de James Blake (R&S, Universal), Inc. (4AD), Au Revoir Simone (Moshi Moshi) et Mount Kimbie (Warp).
Elle se distingue en Avril 2013, en étant choisie par The Cure pour assurer la première partie du dernier concert de leur tournée mondiale dans le grand stade de Mexico, où elle se produit devant plus de 50.000 personnes.
Andrea joue au SXSW et au Sonar de Barcelone, avant de revenir s’installer à Paris et composer, écrire et enregistrer avec Bataille son premier EP WALLS qui sortira en 2014; mélange élégant de nu-soul indie, dubstep
downtempo et d’electronica.
Parmi ses collaborations récentes : les producteurs américains Nick Hook et Salva (l’enfant prodige électro de Los Angeles); un featuring (presque secret) sur l’encensé single “Autumn” de Airhead - guitariste et collaborateur central de James Blake, une participation sur le titre “Better” de la rappeuse New-Yorkaise Kilo Kish ainsi qu’un remix bootleg de la chanson “Sous Le Lac Gelé” de Benjamin Biolay.
You’ve Never Been Alone, le premier single tiré de son EP WALLS, a été co-produit par Rob McAndrews aka AIRHEAD, salué par Pitchfork pour son premier album “For Years” (R&S, 2013), et mixé par Stéphane “Alf” Briat, l’ingénieur du son français (Air, Phoenix, Sébastien Tellier...). Le track offre une réponse outre-manche originale au style britannique du “nouveau R&B sinueux chanté par une scène féminine aux voix joliment mystérieuses”, comme décrit par The Guardian. Avec cette première sortie, Andrea Balency rejoint les files d’AlunaGeorge, FKA Twigs, Little Dragon et The XX.
On est saisi immédiatement par la mélodie et les textures vocales oniriques, par la production et le son singulier aérien de “You’ve Never Been Alone“ chargé d’effets précis et groovy. La surprise est au rendez-vous. Entrez dans l’univers d’Andrea Balency. You’ve never been alone, no. It’s time to let you go.